À propos

Cette plateforme est dédiée à la diffusion des initiatives de recherche liées aux études sur la beauté dans l’espace francophone (de manière toutefois non limitative). Par « études sur la beauté », nous désignions l’ensemble des travaux scientifiques portant sur les pratiques esthétiques existant principalement dans les sociétés humaines et qui consistent à en révéler les modalités concrètes de mise en œuvre, les formes d’agentivité et de performativité et les significations socio-anthropologiques dans des cultures et sous-cultures variées.

Les membres des carnets Corps et Beauté sont animées par la certitude que « la beauté » est un objet complexe et que la « réalité » sociale des terrains appréhendée dans une démarche compréhensive est seule à même de dépasser une interprétation normative à l’égard de cet objet d’étude pour rendre compte de ses multiples déclinaisons et de la pluralité de ses enjeux. Cette position caractérise notre éthique de recherche et accompagne nos interrogations. L’initiative de ces carnets est par ailleurs issue de la rencontre de plusieurs traditions disciplinaires en sciences humaines et sociales apparues d’une part, entre nous en tant que chercheures, d’autre part au travers de nos lectures scientifiques : sociologie, anthropologie, psychologie, histoire, philosophie, littérature, sciences de l’information et de la communication, marketing. Cette initiative répond donc initialement à la volonté de formaliser les études sur la beauté et faire dialoguer les différentes approches dans ces domaines scientifiques tout en gardant à l’esprit le projet d’ouvrir le dialogue interdisciplinaire au-delà de cet ensemble.

L’événement qui marque le départ de cette initiative est le séminaire « Corps et Beauté », coordonnée par Marion Braizaz, Eva Carpigo et Camille Couvry qui débutera en 2018. Cette plateforme nous aidera tout d’abord à diffuser les informations relatives à ce séminaire (programme, informations, podcast des séances, comptes-rendus, commentaires, informations complémentaires…). Le public que nous espérons atteindre est celui se montrant sensible et intéressé par ces thématiques (chercheur.e.s, étudiant.e.s, professionnel.le.s et autres spécialistes, amateurs.trice.s concernés par ce sujet). Nous espérons les voir désireux de suivre nos carnets et de rejoindre notre groupe de recherche.

Par la suite, nous envisageons également d’utiliser cette plateforme Hypothèses comme un espace de veille destiné au recensement et à l’actualité des événements et travaux scientifiques étendus à l’espace non francophone et aux productions majeures de spécialistes (documentaires, expositions, productions artistiques et filmiques, etc.) prenant pour sujet les pratiques esthétiques. Des comptes-rendus d’ouvrage, d’articles, de productions cinématographiques, photographiques ou encore de performances artistiques pourront ainsi être publiés et disponibles en vue de mieux saisir et délinéer cet objet à la fois en tant que fait socio-anthropologique et domaine scientifique.

 

L’équipe organisatrice :


Marion Braizaz, Université de Genève, Université de Paris Descartes


Eva Carpigo, Université de Strasbourg


Camille Couvry, Université de Rouen Normandie