Séminaire – Séance n°5

Les esthétiques Punk

31 mai 2018 – Salle 1 –  Bâtiment Jacques Sapin UFR STAPS
27- 29 Boulevard du 11 novembre, 69100 Villeurbanne (arrêt tram T1 ou T4: Université Lyon1)

Les tatouages, les piercings et autres types de bodmods sont des modifications corporelles communes à plusieurs cultures. Depuis quelques décennies, ils se popularisent énormément en Europe en multipliant les styles, les formes, les motifs, les matériaux et en faisant preuve d’une créativité exceptionnelle. Nous questionnons, par le biais de cette séance, le caractère subversif que ces pratiques ont eu – et ont encore dans une certaine mesure – dans nos sociétés contemporaines. Il arrive parfois des chroniques de presse qui relatent des cas d’accusation d’exercice illégal de la médecine ciblant des bodmoders, ceci  témoigne combien ce type de modifications corporelles défie encore les frontières de l’« esthétiquement » et du « médicalement » correct. Il nous intéresse donc de comprendre comment se redéfinissent les territoires de la subversion, à la lumière des changements qui traversent les sociétés. Quels sont les éléments qui définissent une apparence esthétique « subversive » aujourd’hui ? Que se passe-t-il lorsque les codes esthétiques du « punk » classique sont réappropriés par des acteurs du monde publicitaire ? Pouvons-nous parler de la survivance d’une esthétique punk au XXIème siècle, ou bien, ne reste-t-il que l’attitude ? Continuer la lecture